Championnat régional ALPC Seniors par équipes

Elles iront à Lyon !

Le grand casting annuel consacré aux meilleures équipes de la nouvelle grande région ALPC – Aquitaine, Limousin et Poitou-Charente – a délivré son verdict Samedi 30 Janvier à Limoges. Un enjeu propice à aiguiser l’appétit de toutes les formations espérant intégrer le trio de tête et obtenir ainsi une qualification directe pour les championnats de France 1ère division. Une motivation toutefois décuplée dans un contexte très relevé, quand un billet au national 2ème division est offert au reste du podium et aux deux cinquièmes.

2016-01-30 19.19.07Dans cette ambiance chauffée à blanc, l’équipe féminine de l’ASSM Judo réalise la très belle performance de se hisser sur ce podium prestigieux et décroche sa quatrième sélection nationale depuis 2009. La journée débute pourtant péniblement, avec une courte défaite contre l’USJ 86 (3-2), qui résume une occasion manquée d’entrer avec autorité dans ce championnat. Mais les filles ont mis du cœur à l’ouvrage pour remonter les repêchages et disputer une place sur le podium face à la solide équipe du JC Soumoulou. Remobilisées pour l’occasion, elles imposent leur solidité mentale et technique et s’adjugent le bronze sur un score sans appel (4-1). Pour l’anecdote, la place de barrage pour l’accès à l’élite sera adjugée sur tapis vert à l’équipe de l’USJ 86, finalement troisième elle-aussi, mais bénéficiaire du gain du duel déjà proposé en éliminatoires face à notre formation. Un règlement qui sape quelque peu la dynamique engendrée et prive les athlètes d’un épilogue au dénouement incertain. Dommage…

L’aventure s’arrête à ce niveau pour notre équipe masculine championne de Gironde, engagée sur le même front avec des ambitions idéales. Une dynamique pourtant bien huilée jusqu’à ce combat en quart de finale face aux JSA Bordeaux concédé de justesse (3-2). En repêchage, la talentueuse équipe de l’AJD Périgord aura raison du panache de nos légers et met un terme aux espoirs de qualification nationale pourtant envisageable (3-2). Moins en réussite qu’il y a deux semaines à l’occasion de leur titre départemental, nos garçons n’ont pas démérité et ont démontré qu’une vraie dynamique de groupe s’est installée pour l’avenir. Un constat identique du côté des féminines, unies par l’envie de se dépasser pour un objectif commun. Pour elles, on espère une suite glorieuse lors des championnats de France 2ème division qui auront lieu le 6 Mars prochain à Lyon.

Laisser un commentaire