Championnat régional Minimes

Deux titres et de l’argent

Le championnat de l’ancienne région Aquitaine, rebaptisé pour l’occasion “Coupe interdépartementale Minimes”, s’est déroulé Samedi 6 Mai à Eysines (Gironde). Huit judokas du club ont participé à cet événement majeur de la saison pour tenter d’obtenir une des cinq places qualificatives pour l’échelon supérieur.

En -42kg, trois de nos jeunes ont tenté de s’extirper d’un débat plutôt musclé ; parmi eux, Victor WILLEM ne se classe pas mais fait preuve d’un état d’esprit particulièrement appréciable et prometteur pour l’avenir. C’est finalement Pablo PAVILLON qui tire les marrons du feu en disposant au passage de son compagnon de cordée Lenny PALMA, victime du duel fratricide qui le laisse aux portes de la qualification. Pablo terminera quant à lui au pied du podium, avec la satisfaction d’avoir réalisé une superbe prestation et d’accéder à sa première épreuve interrégionnale.
Dorian MANDOU débloque le compteur des médailles grâce à sa belle deuxième place obtenue en -38kg. Déterminé et efficace, il reçoit une pénalité dans le golden de la finale qui le prive d’un titre d’un titre pourtant accessible.
En -55kg, Lucas SCHOENDORFF, en petite forme lors des championnats de Gironde (5ème, NDLR), s’empare cette fois du titre en surclassant l’opposition proposée. Lucide et précis, il réalise une journée pleine et savoure la joie d’un premier titre majeur aux côtés de Maxence QUILLACQ, devenu son plus fervent supporter à l’issue de son élimination prématurée en quarts de finale, puis en repêchages.
Même itinéraire pour Léa BERES, pourtant affaiblie par un état de santé fébrile, qui trouve ici les ressources nécessaires pour s’imposer avec autorité en -44kg. Engagée à ses côtés, Mathilde POISSANT a sans doute subi l’enjeu de l’événement et ne parvient pas à se classer.
Quatre de nos jeunes se qualifient ainsi pour les championnats de Nouvelle Aquitaine qui auront lieu le 5 Novembre prochain à Lormont. Une dernière phase sélective pour les championnats de France à laquelle devrait se joindre Yan MARTIN, indisponible aujourd’hui, mais sans doute dépositaire d’une chance de participation à titre exceptionnel.

Laisser un commentaire