Demi-finales des championnats de France Juniors

Anthony, un garçon en or !

A l’occasion de la seconde demi-finale des championnats de France Juniors disputée à Toulouse, Anthony DUPUIS a obtenu sa sélection pour le national en décrochant l’or qui lui semblait promis chez les -55kg. Le même jour, les Minimes disputaient les championnats de Gironde à Lormont, où seulement deux judokas se sont sélectionnés pour l’échelon supérieur.

Un ton au-dessus

Même si l’entrée en lice face à Damien SOULAGNET (JC Soumoulou) pouvait constituer un écueil, Anthony règlera plutôt tranquillement les débats en moins de deux minutes grâce un Juji gatame opportun. Le tour suivant va constituer un récital de sa capacité nouvelle à gérer tactiquement un combat, puisqu’il amène Olivier MESSINA (Carcassonne) jusqu’à la disqualification. En demi-finale, il expédie Florian SALVA (JC Ceretan) sur un magnifique Morote et une immobilisation bien ficelée quelques secondes plus tard. La délivrance de la sélection acquise vient sonner l’apothéose d’un championnat maîtrisé de bout en bout, puisqu’il mystifie avec talent Antoine LOCQUENEUX (JC Salanque) grâce à deux Yuko et deux Waza-ari obtenus sur quatre mouvements différents lors de la finale. Un travail d’orfèvre qui lui ouvre les portes des championnats de France de Lyon le 29 Mars prochain.

Rémi MOREL, son compagnon de route, s’incline au premier tour des -90kg, mais a su rester un partenaire dévoué à la noble cause d’Anthony. Matthieu HERVE, engagé en -60kg sur la demi-finale de Limoges passe à côté de son championnat et termine à la neuvième place. Néanmoins, ces deux judokas auront l’occasion de sauver leur saison grâce aux épreuves de seconde division qui demeurent là encore un défi intéressant, avec un enjeu national à la clé.

Des débuts difficiles

Nos Minimes ont connu ce même jour une entrée en matière laborieuse, puisque seulement deux de nos sept représentants se sont qualifiés pour la phase régionale. Coup de chapeau à la seule féminine du jour, Florine LABAT, septième en -63kg et à Titouan GUILLEROT qui se hisse tout de même à une prometteuse cinquième place après sept combats disputés en -42kg. Malo GORNAS, Tristan DE LA CROIX, Matéo TESSARIOL, Mattéo CAUCHOIS et Erwan FORMENT ne se classent pas, et ont sans doute été pénalisés par la naïveté qui caractérise leur entrée dans cette nouvelle classe d’âge. Il n’empêche que ces jeunes pouvaient espérer beaucoup mieux compte tenu de leurs belles prestations effectuées lors des récents tournois régionaux. Pour Titouan et Florine, la suite des festivités aura lieu le 23 Mars prochain, toujours à Lormont.

1 Comment

  1. VALADE dit :

    Félicitation Anthony,
    Tu les as bien méritées cette première place et cette qualification pour la finale du championnat de France.
    Continue sur cette voie à Lyon le 29 mars.
    David

Laisser un commentaire