Demi-finales des championnats de France Juniors

Il faudra revenir…

Malgré les bonnes performances de nos athlètes engagés sur les demi-finales Juniors organisées à Lormont ce Samedi 25 Janvier, aucun d’entre eux n’est parvenu à se sélectionner pour la phase finale des championnats de France à Paris. Plus concrètement, Matthieu HERVE se hisse à la cinquième place quand Anthony DUPUIS enlève une superbe et prometteuse médaille de bronze.

Matthieu méritait mieux

 Au regard du règlement en vigueur, les seuls finalistes de cette journée obtiennent un billet pour le national, mais les compétiteurs privés d’accessit ont la possibilité de s’aligner sur une deuxième demi-finale pour rejouer la mise. Du côté de nos jeunes, Matthieu HERVE (-60kg) entre avec autorité dans son championnat et remporte ses deux premiers tours par Ippon. En quart de finale, il trouve les ressources pour pousser à la faute le coriace Yann REDOU (CO Couronnais), pénalisé dans les dernières secondes. Dans le dernier carré, il bute cependant sur le surprenant Lucas STEFANUTO (CM Floirac) et ne parviendra pas à retrouver le rythme nécessaire pour décrocher une médaille de bronze honorifique qui paraissait accessible. En -90kg, Rémi MOREL semblait battu d’avance par un tirage au sort impitoyable qui l’a jeté dès le premier tour dans les bras de l’expérimenté Nicolas PAVLOVSKI (JC Niort), double champion en titre. En repêchage, Rémi a tenté de se montrer à la hauteur d’une opposition très tonique, mais sera là aussi logiquement sorti de la course à la médaille.

Du bronze qui vaut de l’or

A la vue du tableau des -55kg, il fallait être sacrément solide et expérimenté pour espérer monter sur le podium. Anthony DUPUIS, cinquième l’an passé et encore junior première année, réalise une belle performance en s’adjugeant le bronze. Dès le premier tour, il construit intelligemment son succès grâce à un kumikata classique et efficace. Contre le palois Ali KIRIMOV, une connaissance cauchemardesque de ses années cadets, le combat se déroule à sens unique et tourne rapidement à l’avantage d’Anthony, tout comme son quart de finale expédié sur un magnifique Ippon seoi nage. En demi-finale, encore sur sa bonne lancée, il doit plier sur le bel O soto gari de Jérémy DELEBARRE (JSA Bordeaux), indéboulonnable et impressionnant toute la journée. Plein d’envie, Anthony repart à la conquête du podium, mais ne parvient pas à se dépêtrer de la saisie adverse très envahissante et concède trois pénalités. La messe semble dite, mais Anthony décoche un Seoi nage inversé, emprunté à son aîné et partenaire de club Igor SOUCAT, pour marquer Waza-ari. Condamné à ne pas se faire sanctionner une quatrième fois, il porte l’estocade et marque un second Waza-ari en reprise de garde. Du grand art. Pour la petite histoire, la finale de cette catégorie durera 12 minutes et verra la victoire de Jérémy DELEBARRE sur le cadet Pierre DUMONTIER (Dojo Béglais), deux talents que l’on devrait revoir sur le podium national de leur classe d’âge respective.

De son côté, Anthony jalonne son parcours de belle manière, et peut aborder avec confiance l’épreuve de rattrapage qui lui sera proposée le 2 Mars prochain à Toulouse, en compagnie de Rémi et de Matthieu.

 

3 Comments

  1. Julien dit :

    Félicitations petit moucheron tu as été parfait….
    La qualif a Toulouse….

  2. VALADE dit :

    Félicitation à Anthony pour sa troisième place méritée et très prometteuse qui lui ouvrira sans nul doute les portes de la qualification le 2 mars prochain à Toulouse.
    David

  3. DUPUIS dit :

    Merci juju on va y aller a toulouse pour faire cette médaille et cette qualif !! et merci David !

Laisser un commentaire