Demi-finales des championnats de France Seniors 1ère division

Gigantesque !

Voici le mot qui résume parfaitement la journée du Samedi 28 Mai consacrée aux demi-finales des championnats de France Seniors. Nos neuf athlètes sélectionnés avaient rendez-vous à Châtellerault pour tenter d’obtenir une des trois places qualificatives pour l’élite hexagonale. A l’heure du bilan, quatre d’entre eux ont relevé le défi et permettent au club de réaliser une récolte inédite à ce niveau de compétition.

13320956_10208159149730890_3504797810733935470_oPas forcément chargée en affluence mais très relevée en terme d’opposition, cette édition a également permis de vérifier le bel état d’esprit du groupe capable de dresser un contexte propice à la performance.
Les filles ont ouvert le bal et ont fait preuve d’une autorité incroyable, à l’image d’Anna CREMADES, lancée dans le marathon infernal des -48kg pour s’emparer de l’argent après six combats disputés avec maîtrise et talent. Expéditive en -63kg, Chloé BORDES  s’offre le même métal  et ponctue de belle manière une saison particulièrement aboutie. La pétillante Laura TOULOUSE, tout juste de retour de son national Juniors, fait valoir ses atouts et grimpe sur la troisième marche du podium des -57kg grâce à ses mouvements d’épaule opportuns et toniques.

A la mi-journée, les garçons entrent en lice face à la concurrence massive des clubs parisiens venus truster la mise. Igor SOUCAT a cependant déjoué les pronostics et s’est montré impérial en enlevant le titre des -81kg. Lucide et volontaire, il a affiché une solidité mentale et une précision technique qui l’ont rendu intouchable au fil de son parcours.
13320600_10208163580841665_4627293229165152847_oCe sacre, obtenu pour la première fois à ce niveau à l’issue d’une finale à sens unique, permet à Igor de se distinguer et de nourrir des ambitions légitimes à l’approche du championnat national prévu à l’automne.

Ce bilan majestueux est complété par les cinquièmes places de Clotilde BOISGROLLIER (-70kg) et de Christophe MARTINHITA (-66kg), qui butent au pied du podium malgré des prestations chargées de panache. Loïc BERNADET, septième en -90kg, réalise sa meilleure performance en première division, quand Aurélie HERVE (-63kg) et Aurélie MAURY (-52kg), toujours sur la brèche avec la ferme intention de bien faire, ne se classent pas.

Nos quatre mousquetaires écriront l’épilogue de cette moisson historique les 12 et 13 Novembre prochains, tandis que nos talentueux athlètes exclus des podiums tenteront de prolonger l’aventure en deuxième division, à l’occasion de la Coupe régionale prévue à la rentrée. Un programme passionnant.

Laisser un commentaire