Demi-finales des championnats de France Seniors 1ère division

Axel BERES et Igor SOUCAT retrouvent l’élite

Dix de nos judokas ont pris part à la demi-finale nationale disputée le 27 Mai à Lormont pour tenter d’obtenir une des trois places qualificatives pour l’élite hexagonale. Pas forcément chargée en affluence mais très relevée en terme d’opposition, cette édition a également permis de vérifier le bel état d’esprit de notre groupe capable de se hisser à un excellent niveau de performance.

Igor SOUCAT illustre parfaitement cette tendance, en conservant son titre acquis l’an passé en -81kg et s’installe un peu plus dans la hiérarchie nationale des -81kg. Un tempo quasi identique pour Axel BERES, encore Junior, qui s’offre le luxe de disputer une finale à l’issue d’un championnat parfaitement maîtrisé. Un titre et une médaille d’argent, deux belles satisfactions auxquelles s’ajoute le  joli florilège de cinquièmes place obtenues dans différents contextes. Chloé BORDES tout d’abord, de retour à ce niveau après une césure de quelques mois, trouve de belles ressources technico-tactiques pour disputer la petite finale des -63kg. Sa volonté et son application ne combleront cependant pas le manque de repères nécessaires pour conquérir le bronze.
Même constat pour Kévin VIDALENS, brillant demi-finaliste des -90kg aux mouvements d’épaules toujours foudroyants, stoppé au même stade dans sa marche en avant décomplexée. Enfin, Jimmy PIRON laisse quant à lui échapper le précieux sésame qui lui semblait promis et devance  le courageux Souleymane MOLENE, son compagnon de route classé septième des -100kg.
Si Christophe MARTINHITA (-66kg) et Alwin MOREAU (-90kg) ne culminent pas cette fois-ci en haut de l’affiche, leurs espoirs restent tournés vers les objectifs nationaux de deuxième division qui leur seront proposés au mois d’Octobre. Un nouveau challenge où pourront se joindre nos deux jeunes Juniors, Arthur HIERF et Maxime AUDY, à la hauteur de l’événement proposé malgré leurs prestations infructueuses en -60kg.
Pour Axel et Igor, nos lauréats du jour, les projecteurs sont désormais braqués vers le dôme de Villebon-sur-Yvette, en région parisienne, qui devra demeurer le théâtre de leurs exploits respectifs à l’occasion de la finale nationale le 12 et 13 Novembre prochains.

 

 

 

Laisser un commentaire