Dojo story

Episode 1 : ground zero

Ca y est, c’est fini… L’ ancestral dojo du cosec vient de disparaître après plus de 30 ans d’un destin dédié a une ère moderne. La désuétude du lieu ayant repris ses droits, ce vide incongru doit laisser place nette à un édifice flambant neuf attendu pour le mois d’Octobre 2014. Bercés par la nostalgie de glorieux souvenirs et par l’attente du plaisir à venir, nous vous ferons vivre l’évolution de ce chantier audacieux par le biais de cette chronique.
La mairie de Saint-Médard-en-Jalles nous fait donc le cadeau d’un nouveau dojo dont le budget alloué s’élève à 1,5 millions d’euros. Jean-Claude ACQUAVIVA, à l’origine du lancement du projet, et Jean-Philippe GROLLEAU, l’actuel président, ont pu obtenir un agrandissement de la structure existante, complétée par l’ajout de tribunes et de tatamis neufs. L’embellie de cette rénovation nous permettra également d’organiser des compétitions et des manifestations sportives en totale autonomie, pour délaisser définitivement les sempiternels déménagements dans la grande salle du Cosec !
Depuis le 6 Janvier 2014, les travaux de démolition ont été entrepris et demeurent terminés à ce jour. La nouvelle entreprise chargée de la reconstruction doit maintenant entrer en scène.

 

A suivre…

Laisser un commentaire